signatureelectronique

Signature électronique : l’intégrité du document est-elle garantie ?

La signature électronique est approuvée par la loi ayant la même valeur juridique que celle manuscrite. Elle a pour but de favoriser la sécurité des transferts sur internet. La signature électronique répond au besoin de transformation numérique des documents, des contrats, des lettres et toutes les autres données.

Qu’est-ce qu’une signature numérique ?

Une signature électronique est un système technique basé sur une technologie de cryptage. Elle assure l’authenticité d’un document immatériel ou numérique. Elle s’applique à tous les e-mails et documents, y compris les documents Word, images, PDF. La signature électronique peut certifier l’intégrité des données numériques. Elle garantit l’absence de modification entre la signature et la consultation. Similaire à une signature manuscrite sur un document, elle affirme que le document électronique a fait l’objet d’une signature par son auteur. Toutefois, elle ne s’avère pas visuelle. La signature numérique constitue une combinaison de code. Il s’agit d’une sorte de marque. Celle-ci est utilisée comme un certificat électronique apposé.

Pourquoi utiliser la signature électronique ?

 Une signature sur un document numérique signifie que l’expéditeur est bien la personne qui prétend être. Elle certifie que le document est aussi similaire à la version émise. Elle atteste que l’expéditeur ne peut pas refuser de l’avoir transmis.

Les signatures numériques sont employées pour les échanges de documents et de courriers. Elles sont très utiles dans la sécurité du processus de travail, notamment pour les étapes de validation et d’autorisation. La signature électronique favorise les gains de temps. Il n’est plus nécessaire de faire des impressions pour pouvoir signer les écrits. En effet, il s’agit d’une économie du papier et de l’encre, par la suite, une économie du budget considérable. L’empreinte numérique est insérée dans le document pour permettre aux éventuels changements d’être détectés immédiatement.

L’emploi de la signature électronique garantit-il une meilleure authentification ?

En général, les signatures électroniques jouent un rôle important dans la protection des communications. Elles permettent de prévenir l’usurpation de l’adresse e-mail. Les courriers non signés peuvent signaler une fraude.

La signature sur un écrit permet de garantir son origine et son authenticité. La date de l’opération et l’identité de l’auteur sont authentifiées. Les données ne se modifient pas. La signature électronique constitue une garantie dans un monde interconnecté. Lors de la signature électronique, une fonction de hachage est utilisée pour convertir le texte intelligible en une série de lettres et de chiffres spéciaux pour le document. Chacun des documents a son propre hachage qui garantit l’intégrité des données.

Quitter la version mobile